> A propos du Rotary > Passer à l'action
 

Domaines d'action

take_action

La Fondation Rotary &  Les Domaines d’Action

 

L’idée d’un fonds de dotation visant à « faire le bien dans le monde » date de 1917. En 1928, ce fonds est rebaptisé Fondation Rotary qui devient une entité distincte au sein du Rotary International, destinée à « faire le bien dans le monde ».


La Fondation Rotary, fer de lance de l’action rotarienne dans le monde, a défini six priorités stratégiques qui organisent l’action des rotariens dans le monde.

 

6 axes horizontal

 

 

Alphabétisation et éducation de base

En 1986 le Rotary a fait de l’alphabétisation une de ses priorités. Plus de 800 millions d’êtres humains dans le monde ne savent ni lire ni écrire dont 500 millions, sont des femmes. Sans accès à une éducation de base, ces femmes ne sont pas à même d’accéder aux ressources disponibles et faire les choix qui améliorent les conditions de vie de leurs enfants et de leurs familles. Aujourd’hui, 72 millions d’enfants en âge d’être scolarisés en primaire ne vont pas à l’école.

La France compte 2 500 000 illettrés, soit 7% de la population âgée de 18 à 65 ans.

 

Développement économique et local

le Rotary favorise l’émergence d’entrepreneurs locaux et de leaders, en particulier des femmes, localement et à l’international, il soutient des projets par l’obtention de micro-crédits grâce à un partenariat avec un établissement de micro-finance. A quoi il faut ajouter l’apport de matériel à des associations locales, aide à la formation professionnelle des dirigeants et des jeunes, ou de personnel médical en particulier par l’envoi d’équipes de formation professionnelle.

 

Eau et assainissement

L’accès à l’eau potable est un enjeu humanitaire essentiel dans la lutte contre les maladies. Le manque d’eau et de sanitaires favorise la propagation de maladies hydriques évitables qui font chaque jour 6 000 morts, en majorité des enfants. De plus, ces circonstances sont les principales causes de pauvreté et d’instabilité sociale dans le monde.

 

Santé de la mère et de l’enfant

le Rotary organise des campagnes de  vaccination des jeunes enfants, fournit des antibiotiques, améliore l’accès aux soins de base et finance la formation de personnels de santé.

Plus d’un demi-million de femmes meurent chaque année de complications liées à leur grossesse ou pendant leur accouchement.

Près de 852 millions de personnes sont victimes de malnutrition.

Plus de 25 000 personnes, dont des enfants, meurent de faim chaque jour.

10,1 millions d’enfants meurent avant leur cinquième anniversaire.

 

Paix et prévention/résolution des conflits

100 bourses pour les Centres du Rotary pour la paix sont allouées chaque année.

La création des Comités-Inter Pays et les échanges de jeunes, la contribution des rotariens à la création de l’UNESCO dès 1942 et des Nations Unies en 1945 sont des exemples de cet effort rotarien en vue de la paix.

 

Prévention et traitement des maladies

La lutte contre la propagation de maladies est une cause humanitaire importante pour le Rotary qui est à l’origine du projet d’éradication de la polio en 1985. Depuis, dans le cadre du programme Polio+, la Fondation a collecté 800 millions d’euros pour 2 milliards d’enfants vaccinés par 20 millions de bénévoles.

En France, chaque année les rotariens se mobilisent pour la lutte contre les maladies du cerveau dans l’opération Espoir en tête. Les fonds collectés servent à l’achat de matériels performants pour les équipes de chercheurs.

De même les rotariens français soutiennent l’action nationale « Mon sang pour les autres » car le don du sang est vital pour des millions de personnes malades ou accidentées.

 
Dernière modification : 07/01/2017